Comment rencontrer des pairs, des prospects, partenaires ou encore prestataires lorsqu’on débarque dans la Métropole Européenne de Lille ? Et comment se créer un réseau rapidement ? Newton Offices vous ouvre son carnet d’adresses des personnalités, réseaux et évènements à fréquenter absolument, avec ses 7 conseils pour développer son réseau professionnel rapidement.

1. Fréquenter les bons événements et meetups

Il y a dans chaque cité des événements à ne pas manquer. Pour tout entrepreneur lillois qui se respecte, il faut en être. Les meetups, rencontres d’entrepreneurs, foires et apéros networking sont devenus incontournables pour tisser son réseau. Voici les rendez-vous à marquer en lettre d’or à votre agenda…

Pour ceux dont l’agenda est déjà surbooké, vous pouvez d’emblée noter le rendez-vous annuel des Rencontres entreprises et territoires. Cet événement très remarqué se tient traditionnellement à Lille au siège de la Région Hauts-de-France, au début du mois de décembre. Ces rencontres avec les entreprises locales, les élus et techniciens du Conseil Régional, favorisent le développement du business dans la région.

Dans la série des rendez-vous business immanquables, vous pouvez également noter les Rencontres d’affaires de la CCI, notamment La Soirée à la Carte à Lille. Ces événements réguliers, aux formats plus ou moins décontractés, sont des rencontres inter-entreprises. L’occasion rêvée de se faire connaître, de construire son réseau et de repartir avec quelques leads prometteurs.

Pour les plus connectés d’entre vous, les meetups et webinars organisés par Entrepreneurs en Nord sauront vous séduire. Au sein de cet espace en ligne dédié à la communauté des entrepreneurs, nul doute que vous pourrez échanger, networker, vous former, rencontrer des experts et, évidemment, faire du business…

Enfin, il est un dernier lieu qu’il faut arpenter de temps à autres lorsqu’on devient un véritable un chef d’entreprise lillois… Lille Grand Palais accueille de nombreux salons professionnels qui font vivre la ville et renforcent l’attractivité du territoire. Parmi les plus célèbres, retenez le Lille’s Meeting, Nord France Convention Bureau ou encore Hello Lille.

2. Rencontrer les acteurs locaux incontournables

Chaque ville a son histoire, ses sites remarquables, ses personnalités, mais aussi ses acteurs clés. À Lille comme ailleurs, il y a des acteurs de l’économie locale qui méritent d’être connus. Qui sont ces artisans du dynamisme et de l’attractivité de la Métropole de Lille? Sortez vos carnets d’adresse…

Vous débarquez à Lille et ne savez pas par où commencer pour bâtir votre réseau ? Avec l’agence d’attractivité Hello Lille, votre implantation à Lille sera simple comme bonjour! En rejoignant le réseau d’ambassadeurs Hello Lille vous aurez accès à des événements networking et profiterez du rayonnement de l’agence sur le territoire de la Métropole.

Un autre acteur local incontournable est bien sûr la Chambre de Commerce et d’Industrie : CCI Grand Lille. Au-delà des aides qu’elle peut fournir à la création ou au développement des entreprises locales, la CCI Grand Lille dispose d’un vivier d’informations pour les entrepreneurs. Ne manquez pas ses webinars, ateliers de formation, podcast et conférences. Les plus audacieux pourront aussi devenir partenaires de la CCI Grand Lille et accéder de façon privilégiée aux entrepreneurs de la Métropole de Lille.

Puisqu’on en parle, voici un troisième acteur local incontournable : la Métropole Européenne de Lille, la MEL pour les intimes. Cet établissement public de coopération intercommunale de 95 communes facilite l’installation et le développement des entreprises sur le territoire. Très dynamique, la MEL propose des initiatives innovantes parmi lesquelles : la Fabrique à entreprendre et les Ruches d’entreprises pour accompagner les entrepreneurs en herbes.

Enfin, moins connu mais tout aussi influent, Nord France Invest est une agence régionale de conseil en implantation des Hauts de France. Ce contact enraciné en région vous accompagnera gratuitement et de façon confidentielle dans le processus d’installation de votre entreprise à Lille.

New call-to-action

3. Rejoindre les communautés d’influence

Pas question ici de vous inciter à rejoindre un lobby ou une loge maçonnique locale. Cela ne nous regarde pas. Nous allons aborder ici les communautés d’influences locales dans le secteur de la Tech, l’innovation ou plus largement le business.

Si vous êtes chef d’entreprise, vous connaissez nécessairement le MEDEF. Ce syndicat patronal pèse lourd dans le débat social français. Au sein de la Métropole de Lille, ce mouvement ne laisse personne indifférent. Avec plus de 2000 adhérents et 1200 mandataires, le MEDEF Lille est le premier réseau d’entrepreneurs au nord de Paris. Événements, accompagnement, clubs et réseau, cette communauté figure parmi les plus influentes. Son petit frère, Génération MEDEF accompagne dans leur développement les jeunes entrepreneurs de la métropole lilloise.

Vous êtes un entrepreneur de la Tech ? Vous devez donc connaître la French Tech. Mais connaissez-vous la French Tech Lille ? C’est le même écosystème de startups que la French Tech parisienne, mais en version lilloise. Appels à projet, rendez-vous individuels, programmes, événements : vous n’allez pas regretter de vous connecter à la French Tech.

Si votre entreprise est une TPE ou une PME, regardez du coté de la Confédération des PME. Disposant d’un réseau de 110 fédérations ainsi que 117 unions territoriales, la CPME est implantée dans tous les départements et régions. Rejoindre les adhérents de la CMPE Nord vous aidera à rencontrer vos pairs et étoffer votre réseau, notamment lors d’événements thématiques, petits-déjeuners et autres afterworks.

4. S’intégrer dans les cercles privés

On pénètre ici dans une sphère plus intime. Salons privés, ambiance feutrée et membres triés sur le volet. Dans ces cercles restreints, il faut avoir été adoubé pour entrer. Comme toutes les métropoles, Lille possède ses clubs sélects où l’on se retrouve entre pairs pour parler business, plus de 30 clubs d’entreprises sont d’ailleurs répertoriés par la CCI Hauts de France . Voici la shortlist de ces clubs prestigieux où montrer patte blanche…

Parmi les plus connus, on retrouve bien sûr l’antenne locale du Réseau Entreprendre. Ce réseau d’envergure nationale vous transmettra tous les savoir-faire du parfait chef d’entreprise.

Pour les plus matinaux, et puisque l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, vous pouvez compter sur l’antenne Nord du BNI (Business Network International) pour réseauter dès le petit déjeuner.

D’autres clubs privés sont néanmoins ouverts sur l’international. C’est le cas du Réseau Alliances. À l’initiative du World Forum de Lille, il incite à l’usage de bonnes pratiques entrepreneuriales et RSE. De même, le Comité Grand Lille, qui rassemble près de 850 membres (élus politiques, chefs d’entreprises, représentants syndicaux, artistes…etc), œuvre au rayonnement international du Grand Lille.

Sélect par essence, le réseau Femmes Chef d’Entreprise (FCE) est quant à lui réservé aux personnes de sexe féminin. Ce réseau est fondé sur des valeurs telles que la solidarité, l’amitié et le partage d’expériences. Plus qu’un club d’entraide, son ambition est de promouvoir la présence de femmes aux postes à responsabilités dans les instances décisionnelles.

Autrement sélectif, le Club Gagnants, lancé par l’industriel Bruno Bonduelle, vise à redorer le blason du Nord-Pas de Calais. Avec 80 membres, sa mission consiste à accueillir les cadres en région et faciliter leur adaptation. Tout aussi huppé, le Business Club Group, est un réseau de dirigeants de PME/ETI issus du milieu industriel lillois. Il a vocation à favoriser les échanges entre entrepreneurs d’un même territoire.

5. Suivre de près les entrepreneurs à succès

Vous en avez forcément entendu parler. Quelques “grandes familles du nord” sont à la tête de véritables empires industriels. Les noms de ces dynasties sont parfois aussi connus que les enseignes qu’elles possèdent. C’est le cas de la famille Bonduelle ou encore de la famille Mulliez qui dirige les entreprises Auchan, Leroy Merlin, Kiabi, Pimkie, Jules, Brice, Saint-Maclou, Flunch, Pizza Paï ou Decathlon.

D’autres noms se font plus discrets mais n’en demeurent pas moins puissants. Ce sont les Pollet, Prouvost, Motte, Toulemonde, Watine, Tiberghien et Masurel, à la tête et/ou à l’origine d’enseignes telles que La Redoute, ou les 3 Suisses.

Bien d’autres personnalités du Nord méritent votre attention, notamment des acteurs institutionnels ainsi que les fondateurs de pépites françaises récentes installés à Lille :

  • Philippe Vasseur, ancien Ministre de l’agriculture, ex-président de la CCI à Lille et du comité Grand Lille
  • Martine Aubry, la Maire de Lille depuis 2001
  • Jean-Pierre Letartre, ex-président d’EY et actuel président du Comité Grand Lille
  • Octave Klaba, dirigeant et fondateur d’OVH
  • Romain Moulin et Renaud Heitz, les co-fondateurs d’Exotec
  • Ludovic Dujardin et Benjamin Blasco, co-fondateurs de Petit Bambou
  • Mathieu Tarnus, fondateur de Sarbacane
  • Thibaut Carlier, co-fondateur de Critizr
  • Olivier Desurmont, fondateur de Anywr (ex-Cooptalis)

6. Garder un œil sur les médias locaux

S’implanter en région implique de se tenir informé. Le chef d’entreprise qui souhaite prendre racines dans la Métropole de Lille doit se mettre en veille. Événements incontournables, actualités régionales, news business, il doit être à la pointe de l’info.

Pour ne pas passer à côté d’un renseignement précieux, l’entrepreneur peut compter sur son réseau, mais pas seulement. Il doit aussi garder un œil alerte sur les médias locaux. Voici la liste des médias à suivre absolument…

Certains quotidiens régionaux sont indispensables lorsque l’on s’installe dans la Métropole de Lille. C’est le cas notamment de la Voix du Nord et 20 minutes Lille. De l’actualité politique et business, aux faits divers, ces médias vous tiendront informés.

La newsroom et la newsletter de la MEL pourront également vous partager des informations utiles sur le développement business dans la région. Pour suivre l’actualité économique de votre région vous pouvez également lire le Journal des entreprises Hauts de France.

Enfin, on a déjà évoqué l’agence d’attractivité Hello Lille. Sachez que cette agence particulièrement dynamique a lancé son blog business. Voilà un bon moyen de garder un œil sur la vie économique de la Métropole de Lille.

7. Bien choisir l’emplacement de ses bureaux

Se créer un réseau passe aussi par le bon choix de l’emplacement de ses bureaux. “Être au bon endroit, au bon moment” pour créer les bonnes connexions. Croiser dans un couloir une personnalité influente, cela peut sembler un coup de chance. Mais la chance se provoque et un bon chef d’entreprise sait provoquer de telles occasions.

Ce n’est pas anodin si l’on parle de “hub”, de “plateforme” ou encore de “quartiers d’affaires”. Ces espaces sont des nœuds de connexion, des points centraux où s’établit la communication. Installer ses bureaux à Lille dans un de ces lieux relève donc d’une véritable stratégie pour étendre son réseau…

Enfin vous voilà fin prêt pour contrer le blues de la rentrée et entamer cette nouvelle année du bon pied. Nous n’avons plus qu’à vous souhaiter un excellent retour au bureau.

Alors, dans quel quartier de la métropole de Lille établir ses bureaux ? Vous avez à Lille l’embarras du choix… Opter pour le traditionnel quartier d’affaires d’Euralille est assurément une valeur sûre. C’est là que sortira en 2025 un nouveau site Newton Offices de 8.000 m2 : Newton Offices Euralille.

Cependant, vous avez aussi la possibilité de miser sur une zone en pleine expansion où l’activité économique est en ébullition. C’est le cas de la Haute Borne, à Villeneuve-d’Ascq, qui accueille depuis avril 2021 un immeuble dernier cri : Newton Haute Borne. Ou de parier sur des bureaux sur le Grand Boulevard à Marcq-en-Baroeul. C’est dans ce secteur vivant qu’apparaissent les espaces de travail du futur comme le Newton Croisé Laroche.

Vous voilà le carnet d’adresses plein à craquer et l’agenda surbooké. Mais est-ce bien ainsi que vous allez vous créer un réseau ? Bien sûr, vous pouvez dévorer les news locales, arpenter tous les événements, serrer les pinces et cotiser auprès d’un club sélect… Mais si au quotidien vous n’êtes pas là, au bon endroit, pour croiser les bonnes personnes et établir les bonnes connexions, rien n’y fait. Au fond, implanter ses bureaux en région, c’est comme investir dans l’immobilier : l’emplacement est la règle d’or.